Puits d’eau bâché non fonctionnel

Objectif


Nous avons accordé la plus grande priorité à la réhabilitation de l’approvisionnement en eau potable et en eau de pluie. Il s’agit de réparer la conduite d’eau depuis la source, de réparer le bassin de rétention d’eau de pluie et d’y adjoindre un petit château d’eau. Le présent projet concerne la réparation du bassin de rétention d’eau de pluie ainsi que l’adjonction d’un petit château d’eau.

Quel est le problème dans ce projet précis ?


Tout hôpital doit pouvoir garantir une bonne hygiène en son sein. Et celle-ci requiert une grande quantité d’eau pour le nettoyage des chambres, du matériel, des habits de travail… Un hôpital sans eau n’est plus capable d’assurer aux patients des soins de qualité.

Quelles sont les causes de ce problème ?


Il s’agit de l’hôpital général de référence de toute la zone de santé et pourtant, pour tout l’hôpital, il n’y a qu’une petite citerne d’eau de pluie de plus ou moins 12000 L. Or anciennement, l’hôpital fonctionnait avec une grande citerne capable de récupérer les eaux de pluie du plus grand bâtiment et de fournir assez d’eau pour tout l’hôpital pendant toute la saison sèche. Cette citerne est abîmée aujourd’hui.

Objectifs précis pour cette réhabilitation


  • Lutter contre l’insalubrité et le manque d’hygiène dans l’hôpital
  • Améliorer les conditions des soins liées à l’hygiène de l’hôpital et permettre ainsi une guérison plus rapide
  • Impliquer le personnel et les aides soignants dans le nettoyage de l’hôpital

Planning détaillé d’exécution (durée 4 mois)


Nature des travaux1er mois2ème mois3ème mois
1. Installation du chantier et achat des matériauxx
2. Construction des portiquesx
3. Revêtement et crépissagex
4. Installation tuyauterie et citerne (raccordement)xxx

Pré-devis pour la réhabilitation de l’approvisionnement en eau potable


- COÛT TOTAL (SOLLICITATION DES PARTENAIRES) : 63.297 $
- COÛT TOTAL (CONTRIBUTION DE LA COMMUNAUTÉ) : 15.824 $

Quels sont les arguments qui démontrent une nécessité de l’apport de l’extérieur ?


La population étant démunie avec, comme activité principale l’agriculture, n’est pas en mesure de supporter le coût total de la réhabilitation de la source d’eau potable. L’hôpital est lui-même en crise de moyen financier à cause de l’application du tarif forfaitaire le plus bas de toute la province et du nombre croissant de dispensaires « possédant » un médecin dans la zone de santé.

Tableau des prix détaillés


1. CHÂTEAU D’EAU   COÛT   2. BASSIN DE RÉSERVE D'EAU   COÛT   
Béton/colonnes et raidisseurs (portique) dosé à 350kg/m³, 0.50x0.50x7.58.415 $Radier en B.A20.655 $
Tuyau P.V.C 1’120 $Parois en B.A36.720 $
Coudes P.V.C33 $Couverture en tôles galvanisées BG 284.437 $
Té P.V.C13 $Chevron 5/152.652 $
Flotteur 1’51 $Chevron 5/5442$
Vanne d’arrêt68 $Clous de tôles15,3 $
Clapet anti retour51 $Total bassin de réserve d'eau64.921 $
Téflon17 $
Raccord d’union 1’26 $
Crépine51 $
Réservoir bidon4.250 $
Pompe hydrophore 1.5 cv1.105 $
Total Château d'eau14.200 $

(Dans ce tableau, les données de quantités et de prix unitaires ne sont pas mentionnées, mais elles seront fournies à la personne qui désire entrer en contact.)

(Ces 3 photos ont été prises par l’architecte Marcel Diafuka)